Un élu pour les élus

« J’habite un charmant village normand de 800 habitants, j’y ai mis en place il y a sept ans un forum citoyen puis, un blog de campagne et ensuite un blog d’information municipale. Ces outils ont favorisé la participation des habitants à la vie locale et la fréquentation y dépasse mes espérances !

Parmi mes découvertes : les plus gros utilisateurs d’internet sont les jeunes retraités ! Et même si  76% des foyers français sont connectés à internet, une grande partie des connexions s’établit depuis les ordinateurs professionnels… Au travail, à la maison : les citoyens recherchent bien une information de proximité.

Peu de communes ont franchi le pas du Web 2.0 alors que les citoyens, nos électeurs, n’attendent que cela.

Le net devient l’espace privilégié de la démocratie locale. Les élus de toutes les villes et villages, n’ont-ils pas légitimité à y exercer leur représentativité ? Pour les élus, internet est un outil incontournable qui permet de prendre place (la nature ayant horreur du vide) et d’impulser une image d’ouverture.

Aujourd’hui je mets mon expérience au service des collectivités en proposant un service pensé pour elles.

Ingénieur informaticien de formation, j’ai créé Tambour de Ville pour mettre la souplesse de ces nouveaux outils à la portée de toutes les communes. C’est aussi mon expérience d’élu qui m’a permis d’élaborer une prestation de conseil et de services clé en main.

Voilà comment Tambour de Ville ambitionne de vous faire gagner du temps et donner du rythme à votre communication de proximité. »

Patrice Cartier, directeur de Tambour de Ville

 

Mettre de l’intelligence dans le code:

francoisnb«Bien que, la devise de Matt Mullenweg (fondateur de WordPress) soit : «le code est de la poésie», il est important que cette poésie soit compréhensible par tous. J’ai développé plusieurs extensions pour rendre WordPress plus facile à utiliser et je compte bien ne pas en rester là.

Rester simple pour rester efficace. L’internaute se perd dans les méandres des sous menus et il est souvent complexe de faire simple. Simple ne veut pas dire simpliste, c’est la clé voute du bon fonctionnement d’un site d’information, c’est ma devise.»

François Testu, responsable du développement